Guilde Swtor Faction: République - Serveur: Battle Meditation
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum des Nexus intrépides, guilde Swtor !
Le forum de notre guilde WoW est ici
Le forum officiel de Swtor est ici !

Partagez | 
 

 Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:06





1- L'équarisseur.


Korriban.

Le jeune garçon guida la garde Impérial à l’extérieur de l'académie Sith.

- Il est juste derrière cette statue, dit-il en pointant du doigt une statue Sith partiellement détruite proche d'un ancien tombeau.
- Merci jeune Harkun, répondit le garde, retourne auprès de ton surveillant.

L'enfant retourna en courant dans le Temple qui servait d'académie aux Sith.
Le garde dégaina son fusil blaster et se dirigeât vers la statue. Il hoqueta quand il découvrit la scène. Un jeune garçon d'une dizaine d'année était assis a coté du cadavre de ce qui semblait être un surveillant, enfin si on se fiait a ses vêtements, car le corps semblait avoir été dépecer.
L'enfant était couvert de sang et semblait plongé dans une contemplation morbide des chairs arrachée du cadavre.

- Lèves les mains gamin! Je veux voir tes mains!

L'enfant pouffa et tendit son bras vers le garde qui soudain se retrouva soulevé du sol et étranglé.

- Mon nom est Fargoth Nedevar, fils du Moff Nedevar, ce type m'avais manqué de respect j’exige le respect venant d’être inférieur tel que VOUS!

L'enfant n'avait pas une seule fois regardé sa nouvelle victime en crachant cela.
Alors que le garde était sur le point de perdre connaissance, un femme Sith s'approcha de l'enfant.

- Tu me plaît bien jeune équarrisseur, la Force est puissante en toi.

Sa voix était à la fois sensuelle et terrifiante.

L'enfant écrasa définitivement la trachée du garde et le laissa retomber, mort, au sol.
Il se releva et observa la Sith, la couleur de sa peau et ses appendices faciaux prouvaient une longue lignée de Sith.

- Mon nom est Hanat Sadow, reprit la femme, seigneur Sith et je cherche un nouvel apprenti.

L'enfant s'agenouilla alors devant la Sith:

- Cela sera un honneur de vous servir Oh mon maître!

Hanat Sadow eut un sourire satisfait et tendit sa main vers l'enfant.
Fargoth se releva, prit la main de son nouveau maître et la suivit pour vivre sa nouvelle vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:10

2-Secrets.


Korriban.

Il se tenait droit comme la justice à l'entrée de l'Académie de Korriban, deux gardes rouge le saluèrent sans un mots.
Il détestait cette endroit, à ses yeux il trahissait la sagesse et la puissance des anciens Sith.
Dark Ekarizor était de retour sur Korriban suite à une convocation du conseil noir, depuis qu'il avait quitté cette planète avec Hanat Sadow, il s'était arrangé pour ne plus y revenir, même lors de sa nomination au rang de Dark.
Un visage attira son attention, un homme aux cheveux roux, au visage tatoué portant l'uniforme des surveillants.

- Harkun! S'exclama-t-il, toujours simple surveillant à ce que je vois !?

L'homme lui lança un regard noir mais baissa immédiatement la tête en signe de soumission, et passa sans chemin sans un mot.
Ekarizor ricana .
Hanat arriva à ce moment et sa voix sensuelle lui fit oublier un instant où il se trouvait.

- Alors mon élève, prêt à rencontrer les douze pantins?

Il fit volte face et gratifia son maître d'un sourire séducteur avant de lui répondre en ce mettant à genoux:

- L'une d'entre eux n'est pas un pantin, dit-il d'un ton calme et froid, félicitation pour votre nomination au poste de conseiller noir mon maître.

Il se releva et la Sith lui caressa le visage du doigt. Ekarizor l'embrassa d'un baiser fougueux et obscène qu'elle lui rendit.
Il sentait le regard des gardes et des autres Sith, il aimait leur gêne, leur surprise et leur mépris.

- Toujours sans gênes, lui susurra-t-elle en souriant.

Un garde arriva en courant interpellant Ekarizor.
Exaspéré il tendit son bras et l'étrangla avec la Force. Le garde fut soulevé du sol .

- Un peu de respect! - Cracha-t-il - En présence d'un seigneur tel que Dame Sadow, un impur tel que toi n'a pas le droit à la parole!

Il serra son poing et le garde rendit son dernier souffle.

- Il venait sans doute te dire que le conseil te recevra d'ici quelques minutes, commenta Hanat.

Elle remarqua alors qu'il observait une jeune femme.

- C'est la jeune Dolorys, un petit prodige, expliqua la Sith, l'élève d'une ancienne Jedi, une Zabrak.

- Zabrak... - il soupira- Une créature impure qui n'a rien à faire parmi nous!

Hanat Sadow éclata d'un rire sonore.

- Ce n'est pas ce que tu disais quand nous avons introduit mon esclave Zabrak dans nos "jeux", le railla-t-elle.
- J'ai prit plus de plaisir à la tuer après je t'assure, grogna Ekarizor.
- Elle te plait?
- Non! Il hésita avant de reprendre. Elle m'intrigue.

Hanat l'embrasa et glissa dans la main de son amant une Datacarte puis elle se pencha à son oreille:

- Maintenant que je suis au conseil noir je suis une cible, susurra-t-elle. En cas de problème sur cette carte tu as les coordonnées d'un Temple secret qui fut jadis à Naga Sadow, tu y trouvera de quoi t'aider.

Sérieux Dark Ekarizor acquiesça discrètement avant de reprendre son sourire narquois et de s'éloigner de son maître.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:14

3- L'indicateur.


Coruscant.

Le visage du Hutt s'illumina d'un grand sourire quand le Padawan entra, Groma était un Hutt rendu particulier par une maladie rare, l'anémie Hutt.
Il était maigre et avait une peau lisse, claire et fine.

-Jeune Azmirr, c'est un plaisir de vous voir! S'exclama-t-il faisant un grand effort pour s'exprimer en Basic.
- Le Plaisir et partagé Maître Groma. Répondit le jeune Miraluka en souriant.

Le Hutt prit dans ses bras frêle le garçon et le serra contre lui, un geste d'affection rare chez ceux de sa race.

- Comment se porte votre Maître? S'enquit le hutt.
- Bien elle est en mission diplomatique sur Ithor, répondit Arsa'lec. Vous vouliez me voir?

Le Hutt paru gêné un instant puis il reprit la parole:

- Je vous doit tout, à vous et votre maître...

Arsa'lec ouvrit la bouche pour protester mais le Hutt lui imposa le silence en levant la main.

- Je ne pourrai jamais m’acquitter de ma dette mais je ferai tout ce que je peux pour m'en rapprocher.
Il tendit alors au Padawan un bloc de donnée.

- Un de mes cousins de Nar Shaddaa travail avec l'Empire et plus particulièrement avec le bourreau de vos parents.

Arsa'lec sursauta et le Hutt reprit:

- Il se nomme en réalité Fargoth Nedevar, vous avez là tout ce que j'ai trouvé sur lui et sur le projet d'acide sélectif qu'il supervise sur Nar Shadda.

Arsa'lec Azmirr s'inclina devant le Hutt, la gorge serrée il dut déglutir pour prendre la parole:

- Merci, merci pour tout.
- Ne me remerciez pas mon ami.

Le Padawan serra à son tour le Hutt.

- Félicitation pour l'enfant que vous portez. Dit soudain le jeune Jedi.

Le Hutt paru surpris et Arsa'lec s'expliqua:

- Je le sent à travers la Force, comment allez vous l'appeler?
- Zalma... Dans mon monde avec ma maladie on ne m'aurait pas donné le droit d'enfanter.

A peine le jeune homme eut quitté Groma qu'une holoprojection apparu devant le Hutt.
C’était un maître Jedi, un humain barbu et au regard d'acier.

- Je n'aime pas ce que vous m'avez forcé à faire... commença le Hutt.
- Mon nouveau maître sera satisfait, nous allons enfin tester Ekarizor. La voix de l'humain était calme et glaciale.
Devant le regard haineux du Hutt, l'humain éclata d'un rire puissant.
- Vous avez œuvré pour le grand plan du Maître petit Hutt et vous avez sauvé la vie de votre enfant à naître...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:18

4- Le Revanchiste.

Malastare.

Senalina et Arsa'lec faisaient face à la grotte sombre au milieu de la forêt.
Le Maitre Jedi fixa un instant son Padawan avant de rompre le silence:

- Tu es certain de vouloir le faire? Demanda-t-elle.
- Tu l'as dit toi même mon amour, le conseil ne changera d'avis que si je leur prouve que leurs doutes sont infondés... Je dois entrer la dedans pour démontrer que le coté obscur n'a pas de prise sur moi.

Senalina posa sa main sur le torse du Miraluka et il senti une énergie douce et bienveillante l'inonder.

- Fait attention à toi!

Arsa'lec pénétra alors dans la grotte qui en réalité était un point focal d'énergies obscures, au fond d'elle Senalina senti son cœur se serrer.

Il marchait dans la grotte depuis quelques minutes qui lui semblait une éternité, sabre désactivé à la main. L’atmosphère était lourde et oppressante et le Miraluka avait du mal à se concentrer.

- Tu es bien nerveux fiston!

Arsa'lec sursauta, la voix venait de derrière lui et il fit volte face en activant son arme.
Assis sur une pierre à quelques mètres de lui se trouvait un Miraluka d'un certain age, le Padawan avait beaucoup de mal à percevoir son chemin dans la grotte portant l'inconnu lui semblait si clair, comme si la force voulait le mettre en évidence.
Arsa serra les dents et s'approcha du nouveau venu.

- Ranges cette arme tu vas te blesser, dit-il en ricanant

Arsa'lec comprit alors pourquoi il le percevait si bien, il faisait face à un fantôme! Il désactiva son arme.

- Ne t’inquiète pas, la grotte ne te fera rien je m'occupe du Nexus obscur, reprit l'apparition, mon nom est Organ Kaltin.

Le Padawan sursauta en entendant ce nom.

- Or...gan... Kal...kal... tin, bégaya-t-il.

Le spectre d'Organ lui offrit un grand sourire avant de reprendre:

- ça fait chaud au cœur de parler avec toi mon enfant, je n'ai pas beaucoup de temps viens vers moi et écoutes!

Arsa'lec obéit et s'assit prés de son ancêtre, qui lui raconta sa vie, les guerres Mandalorienne, la couardise du conseil Jedi, Revan et le retour de celui-ci en Dark Revan, des choses qu'il connaissait déjà.
Organ Kaltin aborda alors sa propre mort, une chose que la mère d'Arsa'lec n'avait jamais abordé ni même sans doute jamais su.
Quand Organ apprit le tir de Dark Malak contre Dark Revan, il se révolta avec certain de ses compagnons et prit le contrôle du vaisseau "Poing de la Liberté" pour secourir Revan.
Organ avait utilisé un pouvoir étrange de canalisation de Force, il était capable d'absorber la Force de ses alliés et de la restituer en puissantes attaques.
Malak apprenant la mutinerie enclencha l'autodestruction du "Poing de la Liberté", tuant tous ses passagers.
Le spectre semblait souffrir en évoquant sa mort.

- Toi aussi tu es un catalyseur de Force, continua Organ, tu as hérité de ce pouvoir, il est même plus fort en toi qu'il ne l'a été en moi, cela grâce au sang des Azmirr, si javais le temps je te parlerai de Zoldar Azmirr...

Arsa'lec s’apprêta à dire quelque-chose mais le fantôme leva la main pour l’arrêter et reprit :

- C'est un pouvoir dangereux qui demande de comprendre que la Force est neutre et que même une énergie obscure peut être utilisée, mais pour cela il faut avoir la foi. L'amour et en l'amitié seront tes guides.

Avant même que le Padawan ne puisse interroger son aïeul celui-ci disparu avec un sourire confiant et plein d'amour pour sa descendance.

La voix d'Organ plana alors dans la grotte :

- « Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de peur, il n'y a que le pouvoir.
Je suis le cœur de la Force.
Je suis le révélateur de la Lumière.
Je suis le mystère de l'Ombre.
En équilibre entre le Chaos et l'Harmonie.
Immortel dans la Force. »


Arsa'lec quitta alors la grotte chargé de doutes et de questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:25

5- La rencontre.

Coruscant, tour du Senat.


Arsa'lec entra en trombe dans la tour du Sénat, il failli tomber mais se rattrapa en se laissant glisser sur le dallage en férobéton laqué. Il reparti de plus belle et se dirigeât vers le Droïde GG-36 qui servait d’hôtesse d’accueil, en ignorant les injures des divers personnes qu'il bouscula.

- Le Commandant suprême Rans, haleta-t-il, le Commandant suprême est-il toujours en réunion?
- Le Commandant supreme Rans vient de quitter la salle de reunion il est...

Le Droïde n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'Arsa'lec était déjà reparti, il n'avait que faire de Rans, c'était la personne qu'il venait de voir en réunion qui était importante.
Arsa'lec emprunta un escalier pour monter dans la tour, si la reunion venait de se terminer, "l'invité" devait se trouver dans une des salle d'attente VIP au 3° étage, sans doute la salle Blotus, c'est là qu'il devait attendre de rencontrer maitre Satele.

Le Padawan déboula comme une furie devant la salle d'attente nommé en hommage au seul chancelier Hutt de la République.
Deux garde sénatoriaux gardaient l'entrée et Arsa'lec usa de la Force pour leur faire oublier sa présence.
Il entra.
L'homme était là, debout au cente de la luxueuse salle, Arsa n'avait jamais perçu personne avec une telle aura, ça ne pouvait être que lui. La vision Miraluka lui donnait un véritable aperçu de l'homme, de ce qu'il était vraiment, il irradiait de lumière, une lumière chaude et douce autour de laquelle tournoyaient des flammèches obscures, à la fois électriques et froides.
Il était un point d'équilibre au sein de la Force, il était...

- Maitre Revan?

L'homme se retourna, il était maigre et fatigué.
Son visage s’éclaira d'un grand sourire en observant le Miraluka.

- Tu lui ressemble énormément, dit-il d'une voix légèrement granuleuse. Tu es le descendant d'Organ Kaltin n'est-ce pas ?
- Oui maître, je suis le Padawan Arsa'lec Azmirr, fils de Tanilia Kaltin.

Revan surpris le Miraluka en le serrant dans ses bras

- Organ était un homme bien, sois digne de son héritage !
- Merci Maître.

Revan s'installa dans un fauteuil et fit signe au Miraluka de s’asseoir.

- Tu t'es présenter comme Padawan ?
- Oui Maitre, le conseil me refuse le rang de chevalier à cause de mes origines ... troubles.

L'humain éclata de rire avant de reprendre :

- Je vois que le haut conseil n'a pas changer malgré les années.

Arsa'lec dégluti et posa la question qui lui brûlait les lèvres :

- Maitre Revan, vous qui connaissez l'équilibre de la Force, l'amour est-il si dangereux ?

Le héros l'observa avant de répondre :

- Le conseil te reprochera toujours l'attachement de peur que la jalousie et la cupidité pervertissent ton âme, mais l'amour quand il est sincère et partagé est un puissant lien qui te protégera de la perversion.

Revan laissa quelques instant au Miraluka pour réfléchir à ce qu'il venait de dire puis reprit :

- Tu l'aime sincèrement n'est-ce pas ? C'est ton maître non ?

Arsa'lec sursauta en entendant ces mots, comment avait-il pu lire si facilement en lui ?

- Oui Maitre, je l'aime et nous avons eut une enfant.
- Magnifique ! Toute mes félicitations !

Revan se leva et dans la seconde qui suivit la porte s'ouvrit et un assistant lui fit signe qu'il pouvait entrer dans la salle de réunion.

- Je vais enfin rencontrer Satele, reprit l'humain. Comment est ma descendante ?
- C'est un Jedi d’exception et une femme bien, lui répondit Arsa'lec.

Revan lui lança un sourire chargé d'amitié et quitta la salle d'attente.


Un mois plus tard, chambre d'Arsa'lec Azmirr


On venait de sonner et Arsa'lec récupéra un colis auprès d'un Droïde livreur.
C'était une petite boite assez légère et elle portait le sceau du conseil Jedi.
Il l'ouvrit, ce qui activa un message holographique et Maitre Satele apparu :

- Bonjour Padawan, je te fais parvenir ce cadeau de la part de mon aïeul, il m'a dit qu'il devait bien ça à ta famille.

Arsa'lec sorti alors le cadeau, c'était une étrange bure noire qu'il reconnu immédiatement, il y avait avec un petit mot manuscrit :


Arsa'lec,

Je t'offre ici une de mes tenus que j'ai retrouvé intacte dans une de mes « cachettes », elle est faite d'un tissu adaptatif et est presque aussi résistante que les Beskar'gam mandaloriennes, ça je peux t'en parler de connaissance.
Avec mon retour je pense que d'ici peu, les Hutt's ou Czerka vont en proposer des copies sur le marché, mais celle que tu as là c'est une partie de moi, je dois bien ça à Organ.
N'oublie jamais la vérité sur la Force :

« Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de peur, il n'y a que le pouvoir.
Je suis le cœur de la Force.
Je suis le révélateur de la Lumière.
Je suis le mystère de l'Ombre.
En équilibre entre le Chaos et l'Harmonie.
Immortel dans la Force. »

Prends soin de ta famille.

R.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:31

6- Au dessus de Corellia.

Le Raven's tear au cœur de l'Hyperespace.


- … même si je n'ai pas été élu, les habitants de Ryloth me nomment maintenant « Zyhnaz'mirr ». C'est à cause de cette notoriété que le gros lard m'a filé cette mission diplomatique.

Arsa'lec éclata de rire, l'idée de Zyhn diplomate lui semblait énorme.

- Tu rigoles mais me voilà dans les rails pour un poste de sénateur !
- Après le contrebandier et l'avocat véreux voilà le sénateur Zyhn ! Railla Arsa'lec.

Le Raven's Tear jaillit en espace normal dans le système Corellien et les alarmes de sécurité se mirent a hurler.
Un grognement sembla répondre aux alarmes et un Wookie apparu dans la cabine.

- C'est rien, un vilain dysfonctionnement, assura Zyhn en coupant les alarmes. Faut que je répare les censeurs.
- Ton cargo est pire qu'un vaisseau dévaronien, railla le Miraluka. Rien ne tiens debout !

Parlnaar, le Wookie, confirma et Zyhn fit claquer sa langue de dédain.
Le Twi'lek, ouvrit le système com sur le canal du spatioport de Coronet City et un message enregistré et diffusé en boucle annoncait la mise en quarantaine temporaire de la planète.
Zyhn jura et Arsa'lec se laissa aller à un rire taquin.

- Tout a l'heure tu n'a pas que coupé les Alarmes tu as éteint les censeurs ? Questionna le Miraluka.
- Et ?
- Pivote de 15° sur la droite tu risques d'avoir une surprise !

Zyhn déplaça son vaisseau et découvrit avec horreur deux puissants croiseurs lourds Impériaux de classe inconnue.
Le Twi'lek eut une moue de doute et regarda son « frère » avec un grand sourire :

- En fait t'as bien fait de charger ton chasseur dans mon cargo !

Arsa'lec rendit son sourire à Zyhn et se leva pour rejoindre son Chasseur Aurek dans la soute :

- Je vais tenté de couvrir tes arrières le temps de se sortir de cette merde. Lâcha le Miraluka avant de quitter la cabine.

A peine largué dans l'espace l'Aurek dut abattre deux chasseurs Sith qui prenait le Cargo pour cible.
C’était un vieux vaisseau mais piloter par un Jedi il était capable de rivaliser avec n'importe quel chasseur moderne.
Quand une escouade Sith les attaqua, les batteries du Raven's tear vinrent en aide au Jedi.

La voie d'Arsa'lec résonna dans l'intercom du Cargo :

- Petit frère on a un soucis, je connais ces vaisseaux ce sont des prototypes dévastateurs on peu pas partir et abandonner les défense de Corellia comme ça.

Un suite de Bip provenant de Velvet Biper confirmèrent les dires du Jedi.

- Je connais leur structure mais j'ai pas de torpilles à proton, continua Arsa'lec.

Alors que l'Aurek réduisait en une boule de feu un chasseur Sith un vaisseau jailli de l'hyperespace à proximité du Raven's Tear.
La voix de Zyhn résonna alors dans l'intercom d'Arsa :

- Elle, elle en a ! Salut poupée !

Une voix feminine répondit au Twi'lek :

- La ferme Asticot !
- Solaïs ! S'exclama Arsa'lec.
- Et oui on m'a collé à la sécurité du pervers...
- J'ai tout de suite pensé à elle, la coupa Zyhn. Désolé d'avoir oublié de te prévenir que tu ne serai pas mon seul garde du corps.

L'Ouragant BT du Lieutenant Solaïs vaporisa deux chasseurs et se positionna prés du Chasseur Aurek.

- Sola, où tu en es avec les exercices de méditation que je t'ai donné ? Demanda Arsa'lec.

Il y eut une petite pause avant que la soldat ne répondit :

- Pas grand chose... mon lien avec la Force est presque inexistant.

Solaïs avait été recueilli par l’orphelinat de la Fondation Azmirr après avoir été abandonnée par ses parents enveloppée dans une bure Jedi.
La jeune Mirialan avait un lien très faible avec la Force, et elle pensait avoir été abandonnée pour cette raison.

Arsa'lec confia les commande de l'Aurek à VB.

- Je connais ces croiseurs je vais te montrer comment les abattre. Zyhn tu la couvres !
- Pas de soucis frérot !
- Solaïs fermes les yeux et laisse toi guider, reprit Arsa.

La jeune femme s'exécuta et fut soudain assailli par une vision particulière, une vision de Miraluka. Après quelques secondes d'adaptation elle réussit à comprendre ce qu'elle voyait. Elle vit comment passer sous les boucliers au niveau du hangar, elle vit où longer la coque du croiseur et où placer son vaisseau tête-bêche pour le rendre non repérable. Le coupleur énergétique se trouvait juste sous le canon à particule et elle comprit comment l'atteindre et elle ouvrit les yeux, confiante.

- C'est bon, dit-elle, je vais les envoyer à la casse !

Elle chargeât le hangar du croiseur le plus proche, couverte par le chasseur Aurek qui la suivait de prêt en abattant les chasseurs Sith qui osaient s'approcher.
Solaïs fit partir son vaisseau en vrille et se glissa sous les défenses du navire de guerre Sith, tête-bêche et collant la coque elle la longeât puis jaillit prés du du canon à particules et lâcha dans le coupleur une torpille à proton.
L’explosion sembla se propager sur la ligne centrale du Croiseur qui se coupa en deux, la partie de droite venant percuter violemment l'autre croiseur.
La Mirialan hurla de joie dans l'intercom.
La voie de Zyhn lui répondit :

-J'crois que je vous dois un verre !

_________________


Dernière édition par Darkalec le Dim 13 Oct - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   Dim 13 Oct - 0:33

Autour de l'histoire:

« L’équarrisseur » se déroule sur Korriban en - 3 678, soit 13 ans avant "Azmirr Legacy, épisode 1" et 25 ans avant le traité de Coruscant.

« Secrets » se déroule sur Korriban, quelques semaines avant les événement de « Azmirr Legacy, épisode 3 » soit en - 3 657, 4 années avant le traité de Coruscant.

« L'indicateur » se déroule sur Coruscant, quelques jours avant les événement de « Azmirr Legacy, épisode 3 » soit en - 3 657, 4 années avant le traité de Coruscant.

« Le Revanchiste » se déroule sur Malastare en – 3 651 soit 2 ans après le traité de Coruscant.

« La rencontre » se déroule sur Coruscant en – 3 642 soit 11 ans après le traité de Coruscant.

« Au dessus de Corellia » se déroule dans l'espace Corellien en – 3 641 soit 12 ans après le traité de Coruscant.

Personnages (dans l'ordre d'apparition):

Un garde impérial, Humain.
Harkun, jeune novice Sith, hybride Humain/Sith.
Fargoth Nédevar, jeune novice Sith, Humain.
Hanat Sadow, Seigneur Sith, femme Sith.
Dark Ekarizor, Seigneur Sith, nouveau nom de Fargoth Nédevar.
Dolorys, Apprentie Sith, Humaine.
Groma, Hutt.
Arsa'lec Azmirr, Padawan, Miraluka.
Un étrange maître Jedi barbu, Humain.
Senalina Sunlight, Maitre Jedi, femme Zabrak.
Organ Kaltin, spectre d'un ancien Jedi, Miraluka.
Un Droïde GG-36.
Revan, Chevalier Jedi, Humain.
Satele Shan, Grand maitre de l'Ordre Jedi, Humaine.
Zyhn Azmirr, Politicien, diplomate et contrebandier, Twi'lek.
Parlnaar, coéquipier de Zyhn, Wookie.
VB, Droïde Astromécano.
Lieutenant Solaïs, Soldat, femme Mirialan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Azmirr Legacy, Interlude : Azmirr Legacy's Stories.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Legacy] Video de parties en ligne
» [LEGACY] OPEN CDF-LEGACY de TOULOUSE le 13 janvier 2013
» [LEGACY] OPEN CDF-LEGACY de TOULOUSE le 13 avril 2014
» [LEGACY] OPEN CDF-LEGACY III de TOULOUSE le 29 Juin 2014
» CDF Legacy votre avis nous intéresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nexus intrépides :: Les Nexu-nivoques :: Vos personnages-
Sauter vers: