Guilde Swtor Faction: République - Serveur: Battle Meditation
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum des Nexus intrépides, guilde Swtor !
Le forum de notre guilde WoW est ici
Le forum officiel de Swtor est ici !

Partagez | 
 

 Venase Kursas 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan


Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 36

MessageSujet: Venase Kursas 2   Lun 13 Avr - 17:20

Cette histoire, fait suite à Venase Kursas, elle se déroule 11 ans plus tard soit deux ans après le traité de Coruscant.
Nous somme toujours à Venase Kursas sur Korriz IV secteur Esstran et donc au cœur de l'Empire Sith.


Bonne lecture





Chapitre 1: Le message.

"Cette ville apparaît dans mes rêves agités.
Venase Kursas...
Tu avais promis de m'y ramener un jour.
Tu ne l'as pas fait.
J'y suis seule désormais...
Dans notre "lieu à nous"...
Je t'attends...
"

La vie de Ja'mee Sunwalker avait explosé après la mort tragique de sa jeune épouse, Maly. Mais trois ans plus tard, c'est a dire trois jours plus tôt, il avait reçu un troublant message holographique... ce message holographique.
Alors qu'il le faisait défilé pour la millième fois, il s'humidifia le visage au lavabo.

- « Maly... suis-je devenu fou? »

Pour toute réponse l'image holographique de sa femme malade lui souriait. Le message avait été enregistré sur cette photo holographique. Elle datait du début de sa maladie... Ja'mee l'avait prise ici à Venase Kursas.

Quand il avait reçu ce message il avait d'abord cru a une farce de mauvais goût... mais c'était bien la voix de Maly, et cette photo... personne ne pouvait l'avoir.
"Cette ville apparaît dans mes rêves agités.
Venase Kursas..."
Il avait tout plaqué pour se rendre sur Korriz IV, il avait atterri dans la ville de Garu et il y avait loué un landspeeder, trois heures plus tard il avait été contraint de s’arrêter dans cette petite station service désaffecté.
Le tunnel menant à Venase Kursas était condamné par une grande grille.
Il allait devoir faire le chemin a pied en longeant le lac.
Il était donc entré dans les toilettes de la station et découvert avec joie que l'eau n'y avait pas été coupé.
Il avait bu, s'était rafraîchi et surtout avait écouté encore el message de sa femme.

- « Maly es-tu vraiment ici ? »

Il fondit en larme.

- « Notre "lieu à nous"... qu'entends tu par là ? Toute la ville a une valeur particulière pour nous... Tu aimais tant le parc et sa vue sur le lac... »

Ja'mee quitta la station et rejoignit son landspeeder. Il y prit son petit sac à dos où il déposa une holocarte de Venase Kursas et le message de Maly.
Il descendit alors l'escalier qui le mena au bord de la falaise qui longeait le lac par l'Est, Venase Kursas n'était qu'à cinq minutes a pied.

- « J'arrive mon amour ! Dit-il en découvrant EmperorLake. »

Sur sa gauche s'étendait la magnifique et dense forêt de Venase Kursas et sur sa droite, au bas de la falaise le sombre et impressionnant EmperorLake.

_________________


Dernière édition par Darkalec le Mer 15 Avr - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan


Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: Venase Kursas 2   Mer 15 Avr - 17:00

Chapitre 2 : Bienvenue à Venase Kursas.



Ja'mee suivit le sentier et plus il se rapprochait de Venase Kursas, plus la brume devenait dense.
A bien y réfléchir il était incapable de dire a quelle moment elle avait fait son apparition.

Le chemin bifurqua et le conduisit dans les bois, l’éloignant de la falaise. Par moment il avait l'impression d'entendre des murmures et des grognements mais il en accusa très vite son imagination.

Enfin il arriva devant une grille et la poussa.
Ja'mee était dans le cimetière de Venase Kursas.
Il sursauta... cette fois il avait vraiment entendu quelque chose... des sanglots ?

- «Pardon ? Il y a quelqu'un ?» Cria t-il

Une jeune femme brune hurla et sursauta, elle était agenouillée devant une des tombes et Ja'mee n'avait pas pu la voir caché derrière la pierre tombale.
La voyant paniquée, il s'excusa immédiatement :

- «Je ne voulais pas vous faire peur... je … je cherche ma fe... Heu... Venase Kursas, c'est bien par-là ?
- Ou...oui. La jeune femme était craintive... c'est juste derrière ce portail.

Elle lui indiqua la sortie du doigt.

- Merci.

Ja'mee alors se dirigea vers Venase Kursas, mais la jeune femme l'appela :

- C'est dangereux... cette ville est... étrange... il y a quelque chose de malsain...

Il comprenait ce qu'elle voulait dire, lui aussi sentait quelque chose de bizarre.

- Merci mais je dois y aller... quoi qu'il y est là bas...
- Vous cherchez quelqu'un ?

Il hésita un instant :

- Oui ma femme.

A son ton la jeune femme comprit la douleur en Ja'mee.

- Moi aussi je cherche ma famille... c'est ma mère, dit-elle en montrant la pierre tombale. Forcement lui il n'est pas là...

Ja'mee se força à sourire à la jeune femme :

- je manque à tout mes devoirs, je me présente Ja'mee Sunwalker, je cherche ma femme Maly.

Il accompagna ses propos en montrant l'image holo de sa femme.

- Andela Olosco... J’espère que vous la trouverai Ja'mee... bonne chance.»

Il laissa la jeune femme pleurer sa mère et rejoignit Venase Kursas.

Ja'mee n'était plus sur un sentier de terre, mais sur un petit chemin en permabéton.
Il longeât quelques grillages et de vieux bâtiments désaffectés.
Soudain il sursauta... au sol s’étalait une énorme tâche de sang... horrifié il contourna la flaque puis se convainquit qu'il y avait sans doute eut un accident, a cause de cette brume, et ça n'avait pas été nettoyé.

Alors qu'il arrivait dans la ville son attention fut attiré par une petite niche dans un mur de pierre.
Une sorte de grésillement s'en échappait.
Il s'approcha et découvrit qu'en réalité c'était un petit tunnel en travaux. Le grésillement était de plus fort... il enjamba les planches qui barraient l'entrée et se faufila dedans.
Ja'mee ramassa un petit holocom qui grésillait de plus en plus fort.
Alors qu'il observait l’appareil, il eut l'impression d’être observé, il fit volte face et se retrouva nez a nez avec une étrange créature .
Ça ressemblait a un humain avec une camisole et une cagoule faites en peaux ou plutôt un sac de chair monté sur deux jambes humaine...
La créature hurla et cracha une étrange substance nauséabonde vers Ja'mee qui fit un pas de coté et se saisit de la première chose qui lui tomba sous la mains : une barre de métal.
Il frappa.. frappa et frappa encore... il frappa jusqu'à ce que le sac de pue sanguinolent s'effondre au sol sans vie.

- «Mais c'est quoi cette merde ?!»

Il sorti du tunnel et soudant se rendit compte que l'holocom s'était tu.
Ja'mee prit l'appareil et le secoua...

- «T'es cassé ?»

Soudain l'holocom crépita et cracha :


- «Ja........Je su.........Vie.... …....s... …..........ds... ….........tué... ….........Ja'm......»

- «Maly? MALY?»

C'était la voix de sa femme! L'holocom se tu. Il tenta de le rallumer mais l'appareil resta silencieux.
Ja'mee décida quand même de le garder... il avait entendu sa voix il en était certain... Maly était ici!

Il reprit son chemin et entra véritablement dans la ville.
La brume avait tout envahit et la Venase Kursas semblait déserte.
Un gros engin attira son attention c'était un mobile-home, la porte latérale était ouverte et il entra.
L’intérieur de l'engin était étrangement propre et sain, alors que la ville était étrangement sale et l'air (la brume?) avait quelque-chose de malsain.
Il remarqua immédiatement, sur une table, une petite statuette.
Il l'a connaissait bien, c'était un bibelot qu'affectionnait sa femme.
Ja'mee s'approcha et découvrit sous la statuette un papier griffonné... et c'était l'écriture de sa femme...

"J'attendrai au Bar Horak..." 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkalec
Souvenir oublié de Revan
Souvenir oublié de Revan


Messages : 1243
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: Venase Kursas 2   Ven 24 Avr - 15:14

Chapitre 3: Avertissements



Ja'mee repéra, sur son holocarte, l'emplacement du Horak Bar, c'était à seulement deux rues de là.

Se rendre au Horak Bar fut plus compliqué que prévu, la première rue qu'il emprunta se termina sur une route brisée et un gigantesque fossé.
En revenant sur ses pas il fut attaqué par deux sacs de pue sanguinolents, il élimina facilement le premier avec la barre de métal qui lui avait servit dans le tunnel.
Le second le surpris en « jaillissant » ou plutôt en rampant de sous un Land-speeder en panne, il tenta de lui mordre le mollet et Ja'mee l'esquiva de justesse.
La créature prit la fuite, toujours en rampant sous un autre Land-speeder.
Ja'mee décida de prendre la fuite lui aussi, en se demandant encore une fois s'il n'était pas devenu fou.
De retour au mobile-home, il prit le second chemin possible.
Après quelques mètres il trouva une datacard au sol, elle était tachée de sang. Ja'mee la ramassa et l'inséra dans son Datapad.
La voix d'une femme se fit entendre :

- « J'ai vu les démons. Ils étaient là, j'en suis sûre. Mais mon ami dit qu'il n'a rien vu. Dois-je en conclure que tout n'était qu'illusion ?
Cependant, que le démon mangeur d'hommes ait existé ou qu'il soit sorti de mon imagination... je sais que pour ma part, je suis perdue. 
»

Ja'mee avala sa salive... non il n'était pas fou... mais que se passait-il ici?
Un puissant grognement, une étrange plainte et un grésillement étrangement proche le firent sursauté et il décida d'accéléré le pas.

Il trouva deux autre Datacards, une bonne centaine de mètres plus loin. Il inséra la première (elles étaient numérotées):

- « Ils semblent attirés par la lumière. C'est pourquoi les être diurnes sont leur proie naturelle. Ils réagissent aussi fortement aux sons.
Si tu veux rester en vie, mieux vaut rester tranquille dans la pénombre et ne pas faire de bruit. Ils te trouveront sans doute quand même.
 »

Le grognement, suivit d'un  grésillement persistant, se fit encore entendre, il inséra quand même la seconde carte, mais en prenant soin de baisser le son :

- « Si tu décides de les affronter, reste détendu. Jouer du blaster peut être dangereux quand on est pétrifié par la peur.
Vise bien, puis appuie sur la détente. Et n'oublie pas de les finir. Je pense que ces créatures sont mortelles pour la plupart, bien que plus résistantes que l'être humain.
 »

Justement un des sacs de pue se précipita sur lui, en sortant de sous un vieux container. Par pure réflexe il frappa avec la barre de métal et la créature se tordit de douleur. D'un violent second coup il lui explosa le crane.
Ja'mee venait de comprendre que l'holocom, dans son sac, grésillait en présence des créatures... peut être pourra-t-il les éviter grâce à lui.
Longeant les mur il avançât prudemment.
Après quelques mètres il trouva une autre carte :

- « File ! » Susurra craintivement la voix de la femme.

Il eut envie de lui obéir, mais le souvenir de son épouse le poussa a avancer : il devait la retrouver !

Arrivé à un Carrefour, il découvrit un cadavre. C'était probablement le corps d'un humain... peut être une femme... Il était tellement en charpi qu'il était impossible d'en être vraiment certain.
Ja'mee aperçu une chose dans la main du cadavre, il s'approcha.
C'était un Datapad.
Il parvint a s'en saisir, sans vomir, et l'alluma. La voix de la femme, qu'il avait entendu sur les Datacards, retenti à très haut volume :

- « File ! File ! File ! File ! File ! File !
File ! File ! File ! File ! File ! File !
File ! File ! File ! File ! File ! File ! 
»

Un puissant rugissement, ou plutôt une multitude de rugissements répondirent à la voix de la femme et son holocom se mit a grésiller monstrueusement.
Dans la brume, il cru percevoir le mouvement d'un grand nombre de sacs de pue.
Il commençai a paniquer et serrai fortement sa barre de métal quand il remarqua une enseigne représentant Horak Mûl portant son célèbre œil.

- « Le Horak Bar! »

Il se précipita vers le bar, la porte s'ouvrit sans difficulté et une fois dedans il la verrouilla.
L'intérieur du bar était assez sombre, à peine éclairé par une enseigne intérieure.

Tout était sans dessus dessous, mais pas âme qui vive... ni cadavre, ce qui d'une certaine manière était rassurant.
Il sursauta... les sacs de pue était entrain de frapper la vitre du bar de leurs têtes et de leurs épaules (enfin si on pouvait parler d'épaules), leurs plaintes et leurs grognements étaient oppressant.
Ja'mee coupa l'Holocom qui grésillait tant qu'il commençait à lui donner mal à la tête.

Un instant son regard fut attiré par un étrange tag sur le mur : "Il y avait un TROU ici.
Il n'y est plus
". L'oeuvre d'un détraqué sans doute... mais qui ne deviendrai pas fou dans cette environnement... Qui?

Les sacs de pue devenait de plus en plus insistants et un étrange craquement, provenant de la porte, alerta Ja'mee.
Il passa derrière le bar et emprunta la porte de la réserve. En voyant que la réserve possédait une porte vers l’extérieur il eut un soupir de soulagement. Il sorti.

Ja'mee se retrouva dans une allée étroite qui le conduisit jusqu'a un petit portillon.
Il dépassa un petit terrain de Grav-Ball où il remarqua une sorte de chien décapité gisant au sol et accéléra le pas.
Il pénétra alors dans la cours intérieur d'une grande résidence en prenant bien soin de réactiver l'Holocom pour éviter toutes surprises.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venase Kursas 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venase Kursas 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nexus intrépides :: Les Nexu-nivoques :: Vos personnages-
Sauter vers: